Nous allons évoquer aujourd'hui certains rituels japonais liés à la naissance d'un bébé.

La première coutume se passe entre la 16ème et la 19ème semaine de grossesse , au jour du chien selon le calendrier japonais. La future maman porte une ceinture qui a été purifiée dans un temple et qui fera que l'accouchement se passera bien et que le bébé sera en parfaite santé.

Une seconde coutume est liée au cordon ombilical. A l'hôpital, le cordon ombilical du bébé sera remis à la toute jeune maman dans une boite faite en paulownia le bois le plus précieux du Japon. La maman conservera ainsi le cordon ombilical de son bébé.

Omiyamairi est une coutume qui se déroule un mois après la naissance du bébé. On habille le bébé d'un petit kimono blanc et toute la famille va présenter le nouveau-né au temple. Le nouveau-né sera purifié et ses parents annoncent officiellement son existence.

Otabehajime : Otabe pour manger - Hajime pour début - C'est le premier repas symbolique organisé pour le bébé au centième jour de sa naissance. On prépare alors un véritable repas composé de riz, soupe miso et de poisson. L'adulte le plus âgé de la famille amène la nourriture à la bouche de l'enfant et fait semblant de le faire manger. Ce rituel permet d'apporter longue vie et abondance de nourriture au bébé tout au long de sa vie.